à Les Chavannes-en-Maurienne

Bienvenue

Invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone est indétectable et se diffuse très rapidement dans l’environnement. Sa présence résulte d’une combustion incomplète, et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. Les appareils utilisant des combustibles pour la production de chaleur ou de lumière sont donc tous susceptibles, si les conditions de leur fonctionnement ne sont pas idéales, de produire du monoxyde de carbone.

Adoptez les bons réflexes

Les intoxications au monoxyde de carbone peuvent concerner tout le monde. Afin de limiter les risques, adoptez les bons gestes :

avant l’hiver, faites systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d'eau chaude, ainsi que les conduits de fumée (ramonage mécanique) par un professionnel qualifié

tous les jours, même quand il fait froid, aérez au moins 10 minutes votre logement

maintenez vos systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et n’obstruez jamais les entrées et sorties d'air

respectez systématiquement les consignes d'utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant : ne jamais faire fonctionner les chauffages d'appoint en continu ; placer impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.

Les symptômes 

La gravité de l’intoxication dépend de la quantité de CO fixée par l’hémoglobine.
Les premiers symptômes et les plus fréquents sont :
  • maux de têtes
  • nausées 
  • vomissements

Si ces symptômes sont observés chez plusieurs personnes dans une même pièce ou qu’ils disparaissent hors de cette pièce, cela peut être une intoxication au monoxyde de carbone.

 Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas d'intoxication aiguë, la prise en charge doit être rapide et justifie une hospitalisation spécialisée.

 

En cas d'accident

Aérez immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres

Appelez les secours :

  • 18 pour les pompiers,
  • 15 pour le SAMU,
  • le numéro d’appel d’urgence 112
  • 114 pour les personnes malentendantes

Faites évacuer les locaux et vider les lieux de leurs occupants

 

Brochure de la santé publique →  Les dangers du monoxyde de carbone

 

Intoxications au monoxyde de carbone

  LE MAIRE VOUS INFORME...

 

      LA PRESSE EN PARLE 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris